Se connecter

S'inscrire

Découpe de matériaux exotique avec la Trotec PMMA, PP, PS, SBR, EPDM,POM, PE

 

 

 

 

20160915_190832

Cet article pour partager les différents paramètres et retour d’expériences sur la découpe de divers plastiques.

Plastiques 3 mm PMMA, PS

P = 60 ; V = 0.6 ; F=1000 PPI/Hz

Plastique 5 mm PMMA, PP, POM

P = 90; V = 0.2 ; F=1000 PPI/Hz

Caoutchouc 1 mm SBR, EPDM

P = 50; V = 1.2 ; F=1000 PPI/Hz

Un retour d’expérience par matériaux :

PS : Polystyrène, aussi appelé Stryroglass commercialement. Il n’est pas chère et accessible dans les magasin de bricolage mais il dégage une odeur assez forte et génère des micro explosions à l’intérieure de la Trotec => Abandonné car dangereux pour la machine et les utilisateurs

PMMA : Polyméthacrylate de méthyle aussi appelé Plexiglass ou Altuglass. Prix moyen mais parfait pour la découpe laser. Bonne tenue mécanique moyen pour la tenue en température.

POM : Polyoxyméthyle. Assez cher mais adapté pour la découpe laser avec une excellente tenue mécanique et en température.

PP : Polypropylène. Pas cher, bonne tenue mécanique et température mais à éviter dans la laser (surtout les grosses épaisseurs) car il fond et s’enflamme dans la machine :( => Abandonné car dangereux pour la machine et les utilisateurs

Caoutchouc SBR et EPDM : Prix correct, adapté pour la fabrication de joint. Dégage une forte odeur et laisse des traces

=> Conseil : Prévoir un sceau d’eau pour tremper directement les pièces une fois usinées et ne pas oublier de manipuler avec des gants.

=> Conseil 2 : Utiliser une plaque de bois comme « martyr » en support pour assurer la planéité du caoutchouc lors de la découpe en le fixant avec le fesain (scotch papier).

 


Découpe de matériaux exotique avec la Trotec PMMA, PP, PS, SBR, EPDM,POM, PE

Réalisé par , mise en ligne le 22 septembre 2016 - Dernière modification : 22 septembre 2016

Documenter