Se connecter

S'inscrire

Porte documents en cuir

J’ai achete un nouveau portable, pour lequel je ne trouve pas de sac bien que je puisse trimballer sur ma moto.

J’ai donc eu envie d’en faire un, pas trop gros mais suffisemment pour y mettre 2-3 trucs, et qui dispose d’un systeme de fixation sur le dosseret passager.

Mon niveau de couture est proche de zero (je sais faire un ourlet, vaguement), j’avais donc besoin que le travail soit tres simple.

 

 

 


1 - Modelisation

J’ai utilise sketchup parce-que je sais m’en servir, mais n’importe quel logiciel de cao fait l’affaire.

Tout d’abord, concevoir la forme générale de l’objet.

Puis, faire une marque tous les 5 ou 6 mm le long de toutes les coutures.

Séparer les faces et ajoutez une marge autour (3mm, ça suffit) et placez les trous sur vos marques.

Exportez chaque face en svg ou dans un autre format que votre découpe laser comprends.

Bien sur, comme a chaque fois qu’on découpe au laser, il faut garder en tête que la machine a des dimensions limitées. et concevoir l’objet en fonction de ces limites.

Si vous avez des surfaces courbes, dépliez les pour les voir a plat.


2 - Achat du cuir

Ca depends de vos gouts et de ce que vous faites, mais ayez les dimensions dont vous avez besoin en tete, et n’hesitez pas a prendre trop grand, ca coute moins cher que de devoir tout refaire parcequ’on a pas assez de place.


3 - Decoupe du cuir

Une peau, ça ne rentre pas dans la trotec.

Du coup, j’ai commence par découper sur du papier les formes de mes pièces, grossièrement, j’ai étalé ma peau et j’ai dispose mes formes dessus, en prenant soin de choisir les meilleurs morceaux pour les parties extérieures, puis j’ai découpé la peau autour de mes morceaux, au cutter.

Ensuite, il faut penser a recouvrir les morceaux de scotch de peintre, pour éviter les dépôts (ou plutôt, pour pouvoir enlever facilement les dépôts avec le scotch). Puis, disposer les morceaux sur un martyr, pour que ça soit bien plat, et passer au laser.


4 - Assemblage

Comme on a des pieces de cuir deja trouees, il est impossible de se tromper dans l’assemblage, tout tombe juste du premier coup. (enfin, si le plan est juste, ben entendu)

Le travail de couture est long et fastidieux, mais ne demande aucune competence : il suffit de passer l’aiguille dans les trous.

De plus, comme les trous sont deja faits, pas besoin d’une aiguille speciale pour le cuir, l’aiguille du kit de couture que vous avez recupere la derniere fois que vous avez dormi a l’hotel suffit.

Il faut par contre du fil special, ca s’achete au meme endroit que le cuir, ou en mercerie, c’est du fil tres solide et tres epais, du coup il peut etre un peu complique de le faire rentrer dans le chas de l’aiguille. Pour resoudre ce probleme, les couturieres ont un outil a base de fil de fer formant une boucle, un brin de fil de cuivre multibrins fait le boulot, ou meme un bout de fil a coudre normal : pliez en deux, passer la boucle dans le chas, puis passez le gros fil a cuir dans a boucle ainsi formee et tirez le tout a travers le chas.

Pour le point c’est comme vous voulez, mais normalement le cuir ça s’assemble avec un point dit « sellier » : passer votre fil dans chaque trou de manière qu’il soit alternativement a l’envers et a l’endroit, puis repassez dans l’autre sens. (ou mettez une aiguille a chaque extrémité du fil et passez les deux aiguilles dans chaque trou simultanément : une par l’endroit et une par l’envers, mais il faut beaucoup de mains pour faire comme ca)


Porte documents en cuir

Réalisé par , mise en ligne le 15 octobre 2015 - Dernière modification : 20 octobre 2015

Ce projet a été réalisé sous licence CC BY-NC-SA
Documenter