Se connecter

S'inscrire

Table ronde sur un enjeu – la table ronde Documenter Diffuser Partager

Au travers de ce document vous trouverez des informations et des retours d’expérience pour concevoir et faciliter une table ronde en intelligence collective avec une communauté dans un lab.

Cette expérience s’appuie sur la table ronde Documenter, Diffuser, Partager qu’Adrien, Aurore et Guillaume ont pris en charge dans le cadre du Diplôme universitaire métier Facilitateur du FacLab de l’université de Cergy Pontoise.

Pour travailler ensemble, nous avions choisis (pour ce sujet et d’autres) d’utiliser Propulse.

 

Enjeux des tables rondes thématiques :

Les tables rondes sont des espaces de discussions co-construits autour d’une thématique forte associé à la facilitation et à la fabrication numérique. Au cours de ces rencontres les participants a diplôme échangent avec des intervenants invités pour partager leur expérience et leurs points de vue. Ces rencontres doivent être préparées en amont par les participants :

Recherches, veilles, observations de terrain, participations à des expériences, récoltes de témoignages…

L’équipe pédagogique du FacLab et des référents les accompagneront dans ce travail préalable. Chaque candidat doit ainsi préparer au moins une table ronde et documenter son travail sur le journal de bord. Les tables rondes sont ouvertes au public et enregistrées. Elles se déroulent selon un modèle de forum ouvert.

 

Enjeux du sujet  « Documenter, diffuser, partager » :

Comment documenter les projets réalisés au sein d’un espace de fabrication numérique? Quels outils utiliser? Quelles démarches adopter? Comment donner de la visibilité à ce qui se passe au sein d’un espace de fabrication numérique? Comment communiquer autour d’un espace de vie communautaire?

 

Compréhension et intégration du sujet : 

Durant cette période amont nous avons aussi échangé sur la table ronde et ses paramètres essentiels. Pourquoi une table ronde sur ce sujet ? Qui est concerné ?

Avec quoi voulons nous que les participants puissent repartir ? où et quand aura-t-elle lieue ? …

 

Notre première réunion de travail vise à défricher le thème. Nous réunissons les définitions des termes et les ressources documentaires accessibles en ligne :

–      Un workshop sur la documentation : https://hackpad.com/Workshop-Documentation-0XFXLswzMgG#:h=Restitution/-Synthèse

–      Un meet-up ((rencontre sur une thématique annoncée sur le réseau social du même nom) au Carrefour numérique : http://carrefour-numerique.cite-sciences.fr/blog/la-documentation-le-graal-des-fab-labs-et-autres-lieux-de-bidouille/

 

Nous allons ensuite vers le recueil d’expériences de terrain :

–      En visitant les sites internet de plusieurs FabLabs et maker spaces nous constatons que le discours sur la documentation est très présent, les projets documentés beaucoup moins.

–      En allant discuter avec des Fabmanagers qui nous confirment que le sujet est difficile car il est à la fois dans l’ADN et peu pris en main.

–      En allant à la rencontre des utilisateurs pour apprendre que certains ne connaissent pas bien le sujet alors que d’autres sont très fermes quant à la documentation de leurs projets et de ceux des autres.

Ces éléments nous aident fortement à concevoir une table ronde et renforce des partis pris sur les modalités d’échange entre les participants.

 

Concevoir et préparer la table ronde :

Suite à la lecture des documents, aux visites et aux échanges, nous élaborons dans un premier temps une table ronde contributive sous forme de jeu de rôle et de parcours de différents types utilisateurs. Bien qu’elle nous semblait attrayante cette proposition, nous devons écarter cette forme suite aux retours d’Antonin et Laurent et compte tenu du peu de temps qu’il reste pour préparer l’événement.

Nous choisissons de conserver le parti pris d’une table ronde dont les contenus seront co-construits avec les participants et les intervenants et feront pour cela appel aux modalités de l’intelligence collective. Cela suppose des questions essentielles sur des sujets complexes et la possibilité pour chacun d’y répondre.

 

Les intervenants sont au nombre de trois :

  • Julien Bellanger, chargé de développement de projet auprès de l’association Ping.
  • Ophelia Noor, journaliste, co-auteur du livre FabLab, Ect.
  • Pauline Gourlet, porteuse des projets DoDoc et L’OpenDoc. Chercheuse à l’ENSAD.

Nous partageons avec eux nos choix de déroulé afin qu’ils se sentent à leur aise avec le déroulé et leur rôle.

 

Ces choix se résument à quatre grandes séquences :

–      Poser les définitions partagées des termes

–      S’interroger sur le sens des termes et des pratiques associées

–      Déterminer des freins et des leviers

–      Proposer des pistes pour favoriser documentation, diffusion et partage

 

Ajouté à ces éléments formels, nous souhaitons que la table ronde soit un moment de rencontre durant lequel la place du sachant n’est pas réservée aux intervenants. Nous souhaitons que chacun puisse apporter son regard et sa pierre à l’édifice.

De plus, nous préparons des livrets à l’attention des participants. Cela leur permettra de garder une trace de leurs réflexions et échanges dont une partie sera mise en commun durant la table ronde.

Le fil rouge de la table ronde et le livret sont disponibles en pièces jointes.

 

Communiquer sur la table ronde :

Une fois la table ronde conçue :

– nous rédigeons un texte :

« La table ronde « Documenter, diffuser, partager » est préparée par les participants à la formation Métier Facilitateur qui documentent leurs travaux et recherches dans leur journal de bord. Sont invités pour échanger avec eux etco-construire la discussion :

  • Julien Bellanger, chargé de développement de projet auprès de l’association Ping.
  • Ophelia Noor, journaliste, co-auteur du livre FabLab, Ect.
  • Pauline Gourlet, porteuse des projets DoDoc et L’OpenDoc. Chercheuse à l’ENSAD.

Les trois heures se dérouleront dans un format participatif qui nous permettra de :

– Poser des définitions de Documenter, Diffuser et Partager

– Comprendre le sens

– Déterminer les freins et les leviers

– Ébaucher des pistes de solutions pour mieux / plus documenter, diffuser, partager

Les tables rondes ont lieu des jours d’ouverture publique du FacLab. Elles sont donc accessibles à tous et participatives. »

 

– Antonin conçoit une affiche / flyer à afficher sur les tableau de l’université et à diffuser par mails aux personnes intéressées ou susceptibles de l’être.

– Aurore monte une vidéo pour relayer l’événément.

– L’annonce est relayée sur l’agenda du FacLab, les réseaux sociaux twitter, facebook, …

 

Faciliter la table ronde : 

Pour rendre le moment plus convivial, nous mettons à disposition des participants quelques fruits, des friandises, des boissons.

Les espaces de conversations sont préparer en milieu d’après-midi afin de ne pas perturber trop tôt la vie du Lab et les habitudes des utilisateurs. Il est important de tenir compte du flux et la circulation des participants entre les différentes conversations.

Ensuite, nous commençons à accueillir les premiers participants, leur remettre le livret.

Une dizaine de minutes après l’heure du RDV (pour laisser aux retardataires le temps d’arriver), nous commençons la table ronde en suivant le déroulé. Sauf quelques ajustements de temps, nous avons suivi le déroulé à une séquence près.

Durant la facilitation, plusieurs pads sont ouverts pour saisir les restitutions plénières.

 

Vous pouvez trouver les contenus ayant émergés de la table ronde en pièce jointe à ce document.

 

A noter, n’hésitez pas à rappeler à une personne qui monopoliserait la parole que chacun doit pouvoir s’exprimer et qu’il ne s’agit pas d’un débat mais d’un partage. Ainsi plusieurs visions différentes doivent pouvoir coexister. Au besoin introduisez un objet de parole qui permettra de « tangibiliser » le temps de parole.

 

Récolter le contenu : 

La table ronde ne prendra réellement fin qu’une fois les contenus remis en forme, ici sous forme de carte heuristique disponible au format PDF.

La carte heuristique permet de suivre le fil des échanges. Inutile de rentrer dans un niveau de détails trop important, le fil rouge doit vous permettre de vous focaliser sur les éléments partagés lors des séquences de partage et non sur l’exhaustivité des productions individuelles des participants.

La table ronde prendra fin…lorsqu’elle sera documentée, mise en partage et diffusée, bien entendu !

 

Lors de la clôture de la table ronde Julien avait proposé de partager des ressources documentaires, les voici – deux numéros de la revue Système D des années 50 :

http://etherpad.pingbase.net/owncloud/public.php?service=files&t=9f6a4b9b86f62fc2eb7810b12fb21979


Table ronde sur un enjeu – la table ronde Documenter Diffuser Partager

Réalisé par , mise en ligne le 26 avril 2016 - Dernière modification : 26 avril 2016

Documenter